23/09/2019  |  5233 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 21/09/2019 à 11:27:25
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Acapulco

La Position du Tireur Couché
Magnolia - 19 mai 2004

Une note de clavier répétée à l’infini, une boite à rythme flinguée, une basse groovy, une solide guitare rythmique, une voix féminine délicieusement nunuche, puis un chant mâle ultra viril : le premier album de La Position du Tireur Couché commence par Acapulco, un tube imparable qui donne de furieuses envies de mer, de sexe et de soleil… Et la suite ? C’est pareil : des hit singles pop à la fois drôles, bien écrits, minimalistes et corrosifs. L'inénarrable bande de branleurs qui compose La Position du Tireur Couché excelle aussi bien dans le slow langoureux, la pop sautillante sous influences sixties que dans le rock à guitares et acerbe. Tout ce qui sort de leur local de répétition semble avoir un côté décalé et réjouissant. Comment vous dire, c’est délicat, ça fait sourire mais c’est comme ça : on est un peu jaloux de Frédéric Pradelle, le chanteur/auteur/compositeur (avec le groupe) de La Position du Tireur Couché. Ce sémillant jeune homme semble composer les morceaux marquants bénéficiant de paroles osées avec une facilité déconcertante. Heureusement, il ne pousse pas le vice jusqu’à entretenir des relations intimes avec la troublante, distante et hilarante chanteuse Gaëlle… Non, son copain c’est… le batteur ! Décidément, ils sont tous aussi exaspérants dans ce groupe. Bon, avant de changer d’avis, on résume : sous une superbe pochette invitant au voyage, La Position du Tireur Couché vient de publier une sorte de Kama Sutra de la pop en français, en douze étapes plutôt chaudes !

Contact : pulcopop@wanadoo.fr

A lire également : la chronique du concert de LPDTC au Velvet en janvier 2004.


www.laposition.tk

chronique publiée le 18/05/2004


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire