23/09/2019  |  5233 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 21/09/2019 à 11:27:25
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Como un rio loco

Various Artists
Say it loud! / Harmonia Mundi - 2004

La dernière édition du Rio Loco (Toulouse, du 18 au 21 juin 2004) dont l'invité cette année était le Mexique a démontré que ce pays, musicalement, n'est pas constitué seulement de personnes portant une moustache et un sombrero pour jouer les mariachis. Ce disque sorti à l'occasion du festival (et toujours disponible chez les bons disquaires) renforce cette idée. En regroupant 14 artistes présents ou non au Rio Loco, cette galette nous fait découvrir à la fois les musiques traditionnelles de Veracruz, le son jarocho à travers des groupes comme Mono Blanco ou Son de Madera. Un artiste comme Lila Downs, qui vient de sortir un superbe album, Una Sangre (Narada World), revitalise la musique traditionnelle, comme en attestent les fameuses chansons La Bamba ou La Cucaracha, qui sont méconnaissables.

Il y a aussi des choses plus modernes comme l'électro-pop-samba des bondissants Kinky ou un morceau extrait d'un des albums électroniques les plus intéressants de ces dernières années, les Tijuana Sessions du Nortec Collective, qui a réussi le mariage parfait entre musique traditionnelle et électro. Mariage réussi également pour les rappeurs de Control Machete (uno, dos : bandera).

Je vous conseille par ailleurs vivement d'écouter d'autres artistes non présents sur cette compilation, comme le groupe emblématique de pop-rock, Café Tacuba (voir la chronique de Cuatro caminos), ou Zoé, qui avec son album Rocanlover rivalise avec le meilleur de la brit-pop.

Sur Pop/Street Sound, Wakal a enregistré les sons de la rue de Mexico City en les samplant sur de la musique électronique. Cet album dégage de manière incroyable l'atmosphère de la capitale mexicaine, une véritable carte postale sonore. En continuant dans les musiques organiques, vous pourrez cet été voir à la Route du Rock (St Malo, le 15 août) l'électronique minimaliste de Murcof (Utopia).

Finissons cette série par le Rage Against The Machine mexicain, les très virulents et controversés Molotov, qui avec Dance & dense denso ont sorti un excellent album.

Viva Mexico cabrones!


www.wakal.com/
www.molotov.com.mx/
www.controlmachete.tv/

chronique publiée le 20/07/2004


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire