16/09/2019  |  5229 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 01/09/2019 à 18:56:09
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Nevermind

Nirvana
Geffen - 1991

A quoi cela peut-il bien servir de chroniquer un disque que tout le monde possède ou connaît par cœur ?
Simplement à rappeler qu’entre 1991 et 1994, un groupe régnait sur la sphère musicale mondiale.
Il n’y avait alors pas d’hésitation métaphysique comme dans les années 60 : choisir entre les Stones et les Beatles (en tout cas d’après Philippe Manœuvre).
Nirvana faisait l’unanimité !!
Quelle était donc la prouesse réalisée par ce trio inconnu, que toute l’intelligentsia de Paris déclara avoir pourtant découvert en décembre 1989 dans une MJC de Issy Les Moulineaux ?
Il avait publié Nevermind.
Chef d’œuvre récent de l’histoire du rock.
Disque culte de toutes les générations à venir, sans repère.
Et tout simplement objet transitionnel indispensable entre l’apathie naïve des années 80 (Simple Minds, Depeche Mode, Eurythmics…) et le son agressif et pessimiste des années 90.
Car écouter Nevermind, 10 ans après la mort du groupe, ne relève pas de la gageure.
Tant cet album, prévu pour être vendu à 50 000 exemplaires (il a franchi la barre sacrée des 10 millions de copies écoulées) semble logique, précis, achevé et nécessaire.
Des refrains saturés s’enchaînant à des couplets « calmes », dotés de textes nihilistes ou sans aucun sens particulier. Et puis ces riffs brutaux, recyclant punk, métal et psychédélisme, entrecoupés de ballades neilyoungiennes.
Que dire de son leader charismatique, qui désirait vieillir comme le Loner, devenu tout à coup porte-parole de toute une classe d’âge. Grand frère des uns, meilleur ami des autres et finalement peu enclin à ce type de déification.
Entraînant dans son sillon, toute une vague de jeunes groupes issus de la même région, Nirvana a redonné foi en la musique en chantant le néant et l’ennui !


www.nirvanaclub.com/

chronique publiée le 29/07/2004


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire