19/10/2019  |  5245 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 16/10/2019 à 17:52:45
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique festival
Printemps de Bourges - 19 avril

2008

The Do, Alela Diane, Soko

Bourges (France)

du : 15
au : 20 avril
Avant dernier jour pour le Printemps de Bourges 2008, avec une soirée pop teintée de country folk avec la rafraichissante Soko, l'ultra émouvante Alela Diane et le retour des excellents The Do après leur remplacement des Babyshambles sous le trop grand Phénix, mercredi...

Soko :

Très belle entrée en matière réalisée par la ravissante, pleine de vie et débordante d'énergie Soko... Même si l'on ne connait pas une seule de ses chansons avant le concert, celles-ci sont immédiatement accrocheuses, drôles et captivantes. La jeune femme qui s'apprête à rentrer en studio pour enregistrer son premier disque, se présente telle quelle sur scène et dans ses compositions, elle raconte de petits bouts de vie avec une naturel confondant et une voix très craquante... Son éclatante joie de vivre et ses expériences musicales folk 'n pop (qui se révèlent amusantes ou émouvantes) font plaisir à voir et à entendre. Le bric à brac d'instruments lo-fi (ukulélé... ) utilisés, les textes bien troussés et les featurings drolatiques de ses deux acolytes (chant, guitare, batterie... ) achèvent de détruire les dernières - éventuelles - réticences : Soko est sans aucun doute promise à un bel avenir.

Alela Diane :

Comme lors de son récent passage à la Coopérative de Mai, Alela Diane et son impeccable groupe ont fait très forte impression. La voix impressionnante de cette jeune américaine sortie de nulle part, ses compositions hallucinantes de beauté et les superbes arrangements proposés par le groupe (banjo, chœurs, percussions, guitare sèche... ) sont de nature à envoyer directement au paradis country folk pop. En toute simplicité, avec une humilité et un naturel étonnants, la talentueuse Alela Diane tutoie les plus grands avec ses "petites" chansons aux textes aussi bouleversants que simples. A deux reprises, l'émotion est si forte qu'il est quasi impossible de ne pas écraser une petite larme... Saluons donc chaleureusement la prestation d'Alela Diane et des ses précieux musiciens, avant de réécouter en boucle l'inépuisable disque The Pirate's Gospel...

The Do :

Avec un son digne ce ce nom et une salle parfaitement adaptée à sa musique (ce qui n'était pas le cas lors de son concert du Phénix avant The Kooks), le groupe franco finlandais The Do a pu démonter l'étendue de ses (nombreux) talents. Avec une voix aussi particulière que saisissante, des compositions inoxydables et un charisme de bêtes de scène, les très sexy The Do offrent un set bien dans l'air du temps, très marquant et capable de plaire à un large public. Rien de plus normal donc que le trio triomphe à l'Auditorium de Bourges, et partout où il se produit en France...

Photos : © François Mellet, © Flore-Anne Roth (Alela Diane)

Site internet : www.printemps-bourges.com.


auteur : Pierre Andrieu - pierre@foutraque.com
chronique publiée le 23/04/2008

Partager


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire