23/09/2019  |  5233 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 21/09/2019 à 11:27:25
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    concert foutraque
It's Not Not + Les Spurts + Sarah Li and the Silvers en concert

samedi 24 juin 2006
21h30

7€ (5€ adh. foutraque) sur place
5€ (+ frais de loc.) en prévente chez Vicious Circle (7, rue Puits Clos) et Armadillo Disques (32, rue Pharaons).

Fairfield Café - 110, Avenue Jules Julien - TOULOUSE


Organisé dans le cadre du projet Vague ibérique.


Nouvelle soirée organisée dans le cadre du projet Vague Ibérique, avec, au programme :
- It’s Not Not (Barcelone / Pop Garage)
- Les Spurts (Toulouse / Rock Garage)
- Sarah Li and the Silvers (Toulouse / Pop Garage)
- Mix de la Foutraque Pop Team Dj’s avec Nicovara & Brian jusqu’à 5h du matin.

Sur It’s Not Not : Il se passe de nouveau quelque chose à Barcelone. 4 différents monstrueux personnages ont formé ensemble un groupe où le côté sale du punk rock rencontre la dance musique, sans pour autant laisser de côté les expérimentations musicales folles et spatiales. Les membres de It’s Not Not jouent dans Standstill et Tokyo Sex Destruction, mais il serait faux de penser que la musique de It’s Not Not sonne comme eux. Quand les membres de la première extravagance post-hardcore d’Europe Standstill reçoivent l’esprit politiquement punk de Tokyo Sex Destruction, l’effet ne peut-être que garanti. Beaucoup plus pop que ces deux groupes, It’s Not Not se montre plus accessible. It’s Not Not se place dans une vague post-punk dansante, quelque part entre les Wire, Rapture, Robocop Kraus, Liars ou VSS.
Pour de plus amples informations et pour écouter :
www.myspace.com/itsnotnot / www.itsnotnot.tk

Sur Les Spurts : Les Spurts (et non The Spurts) sont Serge (guitare-chant), Laurent (batterie) et Philippe (basse-chœurs). Fin 2004, le groupe sort It’s different and the same, premier album autoproduit. Le groupe a déjà écumé les bars et salles de concerts sur Toulouse. Les Spurts dévoilent un attachement forcé au garage power pop des Small Faces, des Troggs, mais aussi au rock twisté des Lyres. Ils n’échappent pas non plus au punk des débuts britanniques, Wire ou Buzzcocks. Ingénieusement ficelées, leurs chansons communiquent un ton sec et rentre-dedans.
Pour de plus amples informations et pour écouter :
www.lesspurts.com

Sur Sarah Li and the Silvers : Le groupe est né en mai 2005, à la suite de la rencontre entre Sarah Li et Sylvain Silver. Cinq morceaux voient le jour. Un mois plus tard, Nico Romance (qui joue aussi dans Bogart and the Addictives) les rejoint à la basse et les oriente afin d’aboutir les chansons. Les répétitions deviennent plus fréquentes, et le projet devient alors plus sérieux. Cependant, le nom de scène met du temps à éclore…
La pop produite par les Sarah Li and the Silvers est profondément ancrée au cœur des Riot Girls. Allaités au Wire, Clash, Undertones, Headcoatees ou Buzzcocks, les S.L.a.t.S. s’alimentent aussi de la musique d’une scène indépendante contemporaine (The Strokes, The Hives, The Rakes, Art Brut, Electrocute, Motormark).
Minimalismous Uber Alles (le minimalisme par dessus tout) résume assez bien la politique de vie du groupe.
Les membres de Sarah Li and the Silvers ont à ce jour écrit onze compositions. Ils qualifient leur musique de pop garage minimaliste.
Pour de plus amples informations et pour écouter :
www.myspace.com/sarahliandthesilvers



    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire