21/09/2019  |  5232 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 19/09/2019 à 14:39:42
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    concert foutraque
The National + Wok en concert

samedi 23 avril 2005
A partir de 21h

12 euros

Les Marins d'Eau Douce - Parc Technologique du Canal - RAMONVILLE

Locations : Fnac, Carrefour, Géant, 0 892 68 36 22 (0,34€/min), www.fnac.com, Paul Emile Vinyls (5, rueTemponières), Vicious Circle (7, rue des puits-clos), Cultura (Portet sur Garonne).
Une coproduction Foutraque / Lotus Productions.

Bios :

Sur The National : Originaire de l'Ohio mais résidant à Brooklyn (New York), The National est une affaire de frères : Scott et Bryan Devendorf (respectivement guitare et batterie), Bryce et Aaron Dessner (guitare et basse) accompagnés par Matt Berninger au chant. Leur second album, Sad Songs For Dirty Lovers (2003/Talitres Records) distillait un " folk-rock urbain " porté par la voix de Matt Berninger, aux intonations proches d'un Leonard Cohen ou de Stuart Staples des Tindersticks. Thèmes intimistes, parfum boisé, érosion des relations amoureuses, ivresse… Il a reçu un très bel accueil critique (classé parmi les 5 meilleurs albums de l'année par la rédaction du quotidien Libération, cité en premier par Bernard Lenoir (France Inter) dans son bilan de l'année 2003, album de l'année pour le prestigieux magazine anglais Uncut "A genuine treasure"...). En sortant son nouvel album, Alligator (avril 2005) sur Beggars Banquet, The National passe encore à un niveau supérieur, à l'image des envolées rock du nouveau single Abel. Le groupe sera en tournée européenne en avril-mai 2005, passant notamment par le Printemps de Bourges (le 21 avril 2005).

Pour plus d’informations :
www.americanmary.com/
www.beggars.com/banquet/index.htm
www.talitres.com/thenational_f.htm

Ecouter :
www.beggars.com/features/thenational/


The National

Sur Wok : Wok explore l'univers d'un rock à la fois rageur et introspectif. Des rythmiques entêtantes (Bud Silva), une basse épurée (Jean Paramio) et des guitares tendues (Patrick Fretin) font la part belle au chant tour à tour charmeur et implacable (Isabelle Vera Santafé). Le son du groupe, tantôt sale, tantôt pur, plonge manifestement ses racines dans le blues, le rock, parfois même le jazz.
Wok crée des ambiances étranges, envoûtantes et déroutantes, où se côtoient des textes fragiles et pervers. Si le groupe avoue des influences telles que Nick Cave ou PJ Harvey, on sent que les fées du punk et de la new wave se sont aussi penchées sur son berceau.

"Un grand rideau de velours qui ondule et à loisir laisse apercevoir une étendue de glace ou un ardent brasier" Dimi Dero

" Tendu, nerveux, inquiet. Wok hypnotise. Sa voix aguiche et séduit, le détonnant cocktail névrotique fait son effet. L'animal est à surveiller : le nombre de ses victimes devrait vite augmenter." Karinne Brunelle, X ROCK, juillet-août 2004

Pour plus d’informations :
www.wokmusic.com
www.foutraque.com/chronique_disque.php?id=1528

Ecouter :
www.wokmusic.com/extraits.htm


Wok

Toutes les infos sur la salle des Marins d'Eau Douce:


www.marins-eau-douce.fr


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire